Petit guide du faire-part de mariage

Faire-part de mariage classique

Après des fiançailles officielles, mon meilleur ami se marie incessamment sous peu. De nature serviable, je lui ai alors proposé de l’aider dans l’organisation de son mariage.

On s’est partagé les tâches et je dois m’occuper de sélectionner des fournisseurs de faire-part de mariage.

Faire-part de mariage : bien choisir le modèle

Très pressé de se marier, mon meilleur ami et sa fiancée n’ont pas tardé à fixer la date de leur mariage. Avec des fêtes de fiançailles grandioses, je pensais que les tourtereaux allaient prendre leur temps avant de déterminer une date, mais je me suis trompé. Et maintenant que le jour et le mois sont enfin arrêtés, il faut maintenant s’atteler aux préparatifs. En étant le témoin du marié, je leur ai naturellement proposé mon aide en insistant beaucoup sur ma grande disponibilité et sur mes compétences de graphiste !

Sitôt dit, les futurs mariés ne se sont pas fait prier pour me confier la réalisation et la distribution de leurs faire-part. Particulièrement heureux d’avoir hérité de cette tâche, j’avais déjà des idées de faire-part de mariage original. Toutefois, j’ai pris de soin de sélectionner des modèles en fonction de la personnalité des fiancés, car le carton d’invitation doit avant toute chose être à l’image des mariés.

Mais c’est aussi une façon d’annoncer aux invités le thème et le style du mariage. Pour mon meilleur ami, comme le couple est très romantique, j’ai opté pour des modèles avec des cœurs. Pour plus de facilité, je devais trouver la boutique en ligne chez qui ils pourraient faire leur choix définitif. Une fois le "Bon à tirer" validé par les futurs mariés, il ne me restait plus qu’à passer commande.

Faire-part de mariage : mode d’emploi

Faire-part de mariage avec des coeurs

Et dès que les faire-part me seront livrés, je devrai immédiatement les envoyer chez leurs destinataires. Comme leur liste d’invités est longue, plus je m’y prends tôt, plus les invitations seront distribuées à temps. Sinon concernant le moment idéal d’envoi des faire-part, c’est généralement six à huit semaines avant le jour du mariage. Ca laisse ainsi le temps à chaque invité de donner sa réponse sur sa présence ou non et de s’organiser.

C’est pourquoi il ne faut pas oublier d’y mentionner la date limite idéale de confirmation. Le délai correct est de trente jours précédant les festivités. D’ailleurs, en cas de fiançailles, ces invitations ne sont seulement qu’un rappel aux invités de la date prochaine du mariage. Toutefois, si la cérémonie est prévue lors de la période estivale, il vaut mieux prendre de la marge en envoyant les faire-part quatre, voire même six mois à l’avance.

La raison ? Pendant les mois de juillet et août, les gens partent généralement en vacances. En sachant précisément la date de la cérémonie, les invités peuvent mieux s’organiser. Mais il n’est pas question non plus de les distribuer plus tôt, car les personnes invitées risquent tout simplement d’oublier la date du mariage. Pour moi, quatre mois avant le jour J me semble être un très bon compromis. Ma décision a d’ailleurs été entièrement validée par les futurs époux.

Écrit par Théo le dans Evénements

Pour fêter ça, partagez !

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : u7dz8z8k8w